SUPERCILIOUS

Origine : le pays des rêveurs

Style : électronique qui panse les blessures humaines / pop qui ne vogue pas sur un ronron trop tranquille / musique de l'intime qui vous emporte, à écouter les yeux fermés

Mots clés : la mélancolie sans apitoiement / le mouchoir est de soie / symphonie des espaces, de l'espace, de nuits sous les étoiles

Palmarès : se taire pendant 10 ans pour ne pas trop en dire / un groupe plaçant un dialogue de Guillame Depardieu dans Les Apprentis ne peut être que d'une tendresse trop rare

Stats/discographie : "Infinite Spaces" second album qui n'attend qu'une écoute de Christopher Nolan. On ne va tout de même pas attendre un remake d'Interstellar pour placer "The Yoko Song".

Alexandre Vaudin (machines et clavier) - Alban Chaline (guitare) - Antoine Chaperon (guitare et clavier)

Sylvain Jegonel (basse) - Nicolas Jaumain (batterie) - Marion Sarrazin (chant, clavier et pads percussions)

Supercilious

"Hey Lacombe, would you play it once again for me please?"

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now